Skip to content Skip to footer

Open Access Data Centres Texaf Kinshasa obtient la certification de conception Tier-III par l’Uptime Institute

Kinshasa, République Démocratique du Congo (RDC), 18 juin 2024 – Open Access Data Centres (OADC), l’entreprise de centres de données à la croissance la plus rapide d’Afrique, est fière d’annoncer l’obtention de la certification de conception Tier-III de l’Uptime Institute, reconnu mondialement, pour son installation hyperscale de base à Kinshasa, en RDC.

Dans cette classification, la certification de conception Tier-III signifie que OADC Texaf Kinshasa a été conçu pour garantir une haute disponibilité et une redondance, avec des chemins de distribution multiples pour l’alimentation et le refroidissement, ainsi qu’une infrastructure maintenable de manière concurrente.

Prévue pour être opérationnelle au troisième trimestre 2024, l’installation hyperscale de base, d’une capacité de 2 MW, offrira initialement 400 mètres carrés d’espace informatique, une sécurité d’alimentation, une connectivité en accès ouvert et une disponibilité garantie. Elle proposera des services de colocation et d’autres services à valeur ajoutée pour les centres de données afin de soutenir les besoins en infrastructure cloud d’un large éventail d’entreprises et de sociétés. Ce développement accélérera la numérisation du pays, bénéficiant à plusieurs secteurs de l’économie de la RDC.

OADC Texaf Kinshasa prévoit de s’étendre à 1 000 mètres carrés d’espace informatique, pouvant finalement accueillir plus de 550 racks. Située à proximité des principales routes de fibres optiques et offrant une connectivité via divers fournisseurs sur site, l’installation en accès ouvert permet aux clients de se connecter facilement à leur fournisseur préféré.

Mohammed Bouhelal, Directeur Général de l’opération OADC Texaf en RDC, a commenté : « Cette certification reflète notre dévouement à respecter et dépasser les normes internationales en matière d’exploitation de centres de données. Elle réaffirme notre engagement à offrir le plus haut niveau de fiabilité et de disponibilité, adapté aux applications et services critiques nécessaires pour accélérer le développement des capacités TIC de la RDC. »

OADC Texaf Kinshasa a réussi à sécuriser la présence de dix principaux opérateurs nationaux et internationaux dans sa salle de rencontre (MMR), avec également l’adoption des solutions OADC Texaf par le secteur bancaire. Cet accomplissement soutient sa mission de développer un écosystème numérique riche et dynamique, offrant aux réseaux de distribution de contenu, aux fournisseurs de contenu cloud et aux entreprises l’accès à un lieu de services de peering et de colocation de haute qualité dans le pays.

Monsieur Bouhelal ajoute : « OADC Texaf Kinshasa n’est pas seulement un centre de données ; c’est un écosystème numérique interconnecté complet et vibrant, et un partenaire stratégique pour les clients recherchant des solutions d’infrastructure et de connectivité fiables, sécurisées et durables. Nous restons engagés à fournir à nos clients des services pour soutenir la croissance et le succès de leur entreprise. »

OADC et TEXAF se sont associés pour créer ce pilier essentiel de l’écosystème numérique en RDC. Cela valide pleinement la stratégie de TEXAF d’attirer des leaders industriels internationaux tels que OADC dans le pays et plus spécifiquement dans le nouveau hub numérique SILIKIN VILLAGE.

Christophe Evers, Président du Conseil d’Administration, a déclaré : « OADC Texaf Kinshasa stimulera de multiples secteurs de l’économie de la RDC. L’installation incarne les principes de neutralité vis-à-vis des opérateurs, maximisant les opportunités d’interconnexion pour tous les clients. L’augmentation de la concurrence et l’amélioration de l’efficacité des coûts des opérateurs contribueront à la baisse attendue du coût de la connectivité Internet pour les Congolais et les entreprises, et seront un catalyseur majeur pour l’émergence et le renforcement de l’écosystème numérique de la RDC.